Samedi, Juin 24, 2017

Cameroun : Droits de l’homme dans la réponse humanitaire : les officiers de protection des agences humanitaires sensibilisés à Maroua

Cameroun : Droits  de l’homme dans la réponse humanitaire : les officiers de protection des agences humanitaires sensibilisés à MarouaMaroua(Cameroun) le 14 octobre 2016

Du 13 au 14 octobre 2016, les officiers de protection des agences humanitaires et autres organisations travaillant dans le domaine des droits de l’homme dans la région de l’Extrême-Nord ont bénéficié d’une formation visant à renforcer leurs capacités en matière d’intégration des droits de l’homme dans la réponse humanitaire. L’atelier s’est déroulé à l’hôtel Mizao de Maroua.

L’atelier organisé par le Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie a vu la participation de 17 officiers de protection représentant les agences des Nations Unies à l’instar de UNICEF, OMS, IOM, HCR, UNFPA, UNOFEMMES et les organisations humanitaire suivantes : Intersos, ALFPE, IRC, IMC, et IEDA Relief. Les participants/es ont pu cerner la complémentarité entre Droit International des Droits de l’Homme et Droit International Cameroun : Droits  de l’homme dans la réponse humanitaire : les officiers de protection des agences humanitaires sensibilisés à MarouaHumanitaire, la notion de débiteur d’obligation, et les principes de droits de l’homme dans la réponse humanitaire. Les exercices pratiques et le partage des expériences leur ont permis d’acquérir les aptitudes permettant de mieux prendre en compte les droits de l’homme dans la réponse humanitaire et dans leur travail quotidien.

Au terme de l’atelier les participants/es se sont dits satisfaits/es du contenu de la formation qui leur permettra de mieux assumer leurs fonctions d’officiers de protection et ont formulé comme recommandation que l’initiative soit renouvelée en prévoyant des modules sur les techniques d’enquête, de monitoring et de rédaction des rapports sur les violations des droits de l’homme et chacun/e devra s’assurer que la restitution de l’atelier soit effective dans sa structure.

Cameroun : Droits  de l’homme dans la réponse humanitaire : les officiers de protection des agences humanitaires sensibilisés à Maroua