Pays couverts
  • 30 Août 2022
  • 0 Commentaires
  • Vues

La CNDH renforce ses capacités en matière électorale

La CNDH renforce ses capacités en matière électorale

Le Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale (CNUDHD-AC) a été invitée par la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) du Gabon à coorganiser un atelier sur le rôle et la responsabilité de la CNDH dans les processus électoraux. L’atelier qui s’est déroulé le 29 août 2022 à Libreville a réuni une cinquantaine de participants, notamment les commissaires et le personnel de la Commission.

L’atelier a été animé par Abdoulaye Traoré, Conseiller régional en démocratie du CNUDHD-AC. A cette occasion, il a rappelé le rôle stratégique de la Commission avant, pendant et après la période électorale. Au cours de ces trois phases, la CNDH a des actions à mener, au nombre desquelles un plaidoyer auprès du gouvernement pour une harmonisation des lois nationales avec les normes internationales, la communication, la sensibilisation et le renforcement des capacités des acteurs du processus électoral. Par ailleurs, la Commission doits s’assurer de surveiller les élections et en produire un compte rendu. C’est cela qui peut garantir la l’intégration systématique du respect, de la protection et de la promotion des droits de l’homme dans les différentes étapes du processus électoral.

Au cours des échanges, les participants ont pu découvrir les expériences des CNDH du Niger, du Sénégal et de la Côte d’Ivoire lors des processus électoraux. Une occasion d’identifier des bonnes pratiques à répliquer.

.